Communiqués
Télévision
La Fiction Française plus en forme que jamais : 85 créations françaises dans le top 100 des fictions en 2017
31/01/2018

Le Festival des Créations Télévisuelles de Luchon (du 7 au 11 février 2018), dont Médiamétrie et Headway sont partenaires, constitue l’occasion de dresser le bilan de la fiction française (téléfilms, séries, feuilletons). Médiamétrie et Headway, analysent sa place dans le paysage télévisuel ainsi que le ressenti des téléspectateurs sur les créations nationales.

La Fiction Française plus en forme que jamais  : 85 créations françaises dans le top 100 des fictions en 2017

En 2017, les Français regardent toujours autant la télévision : 3h51 en moyenne par jour et par individu, sur tous les écrans.  La fiction en général et la fiction française en particulier, demeure le socle de cette consommation. Premier genre de programmes proposé avec 23,2% de l’offre télévisuelle, c’est aussi le premier genre consommé puisque le quart de ce qui se regarde à la télévision est une fiction.

La fiction française toujours au top

L’embellie se poursuit en 2017 pour la fiction française : sur les 100 meilleures diffusions de fictions en 2017, 85 sont françaises, dont 79 diffusées en prime-time. La perception du public, toujours plus positive, explique le succès des audiences comme le montre l’étude exclusive réalisée pour le festival de Luchon.  En 2017, plus des deux tiers (68,3%) des personnes interrogées considèrent que la qualité de la fiction française s’est améliorée en l’espace de 3 ans. C’est 16 points de plus qu’en 2016. La fiction française progresse également en termes de modernité (65,6% des personnes interrogées), de variété (61,6%) et d'innovation (58,4%).

Une fragmentation des audiences pour un jeu plus ouvert

En 2017, les 85 fictions françaises présentes dans le top 100 Fiction rassemblent en moyenne chacune 6,2 millions de téléspectateurs, contre 6,6 millions pour les 81 fictions françaises présentes dans ce top en 2016. Cette année, la fiction française profite à plus de chaînes : le jeu est plus ouvert, avec 4 chaines figurant dans le top 100 contre 2 en 2016.

Le genre Policier se place en tête des audiences : ainsi Capitaine Marleau (7,7 millions de téléspectateurs sur France 3), Section de recherche (7,3M sur TF1), Les petits meurtres d’Agatha Christie (6,7 M sur France 2) et Glacé (5,7M sur M6) ont fait briller leurs chaînes respectives.

Les écrans internet (ordinateur, mobile, tablette), à la manière du replay sur téléviseur, parachèvent le succès des fictions françaises en apportant un gain d’audience significatif : 440 000 téléspectateurs additionnels (+11%) pour Plus belle la vie sur France 3 et 253 000 (+10%) pour Presque Adulte sur TF1.

Ainsi le succès de la fiction française se confirme année après année et il suffit de se replonger en 2011 pour mesurer l’étendue du chemin parcouru : sur les 100 meilleures fictions de l’époque, 11 seulement étaient françaises et le classement était trusté par quelques grosses productions américaines. Il y a aujourd’hui plus de diversité : 29 fictions différentes (contre 14 en 2011) dont 25 françaises apparaissent dans le top 2017. 

La fiction, baromètre de l’évolution des usages TV

Si 39% des téléspectateurs plébiscitent la série diffusée sur plusieurs semaines consécutives, des transformations profondes commencent à s’opérer. L’âge du téléspectateur détermine ses préférences en termes de rythme de diffusion et de mode de visionnage. Les plus jeunes se distinguent par une consommation boulimique, le « binge-viewing »* avec près d’un 15-24 ans sur 2 qui le privilégie. A l’opposé de la pyramides des âges, les 50 ans et plus sont majoritairement attachés aux fictions unitaires avec près de 48% d’entre eux qui placent le téléfilm en tête.

La SVOD, propice au binge-viewing, joue de plus un rôle majeur dans l’évolution des usages : 2 téléspectateurs sur 3 privilégient l’œuvre, le contenu, plutôt que le canal de diffusion. Cette proportion monte à 73% pour les 15-24 ans; les 50 ans et plus sont proches de cet état d’esprit puisque 68% d’entre eux partagent cet avis. Les évolutions des usages pour la fiction, genre le plus regardé, donnent une indication de ce que pourront être les usages TV de demain.

Le festival de Luchon révélateur des succès de demain

La fiction française connait un succès croissant en France et à l’international, avec un volume d’exportations et des audiences records, ainsi qu’une reconnaissance professionnelle (critiques et récompenses). Lors des éditions précédentes, le jury du festival a pris pour habitude de nommer des fictions de qualité qui se sont révélées être par la suite de véritables succès d’audience lors de leurs diffusions TV. Parmi les primés de ces dernières années, on peut par exemple citer Section de Recherche (TF1), policier dont certains épisodes dépassent parfois les 7 millions de téléspectateurs. Le jury a également récompensé des comédies dont le succès télévisuel ne se dément pas année après année : c’est le cas de Scènes de Ménages (M6) primé en 2011, qui séduit encore en 2017 4,9 millions de téléspectateurs ou de Fais pas ci fais pas ça (France 2) dont la constance en termes d’audience (4,9 M en moyenne) a fait le bonheur de la chaîne durant plusieurs saisons. Enfin, Elles…Les Filles du Plessis (France 3) s’est hissée à la 1ère place des audiences de la chaîne en prime-time sur l’année 2016.

 

Partager cette page  

 

Pour consulter l'intégralité des résultats du communiqué, cliquer sur le lien ci-dessous :

Vos contacts :

Benoit DAVID
Attaché de Presse
Bureau : 01 71 09 93 18
bdavid@mediametrie.fr